Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tribune Libre

Les articles et les commentaires de ce blog n'engagent que leurs auteurs et ne sont pas des communications officielles opposables, qui engageraient des organisations telles que l'association village quai de Seine, le Conseil Syndical ou le Syndic de la Résidence.

Adresse de messagerie du site villagequaideseine@yahoo.fr

Abonnement News

Inscrivez-vous à la newsletter  (case en bas), un mail vous sera envoyé à la publication de chaque nouveau article.

30 décembre 2005 5 30 /12 /décembre /2005 00:59

Les méthodes musclées des TV câblées.

Il n'y a pas que dans nos parkings que des voyous sévissent. Notre résidence est le théâtre de méthodes musclées de part des cablo-opérateurs.

Notre résidence est équipée d'antennes collectives qui captent les canaux publics gratuits depuis les toits et les distribuent aux câbles de tous les appartements. Mais quand un résident s'abonne auprès de sociétés payantes, il en devient involontairement "captif".

La méthode est simple :

1) Souscription : les techniciens de ces opérateurs viennent au début de l'abonnement déconnecter le câble de l'antenne collective pour le diriger vers un connecteur payant. C'est normal.

2) désabonnement : ce qui est moins normal, c'est que, à la résiliation de l'abonnement, les mêmes techniciens devraient remettre l'installation initiale en place, c'est-à-dire débrancher le câble du connecteur payant et rebrancher le câble de l'appartement sur l'antenne collective gratuite. Et là, problème. Les techniciens se contentent parfois de la moitié du travail. Ils arrachent bien le câble du connecteur payant mais ILS NE LE REBRANCHENT PAS sur l'antenne collective.

Ainsi le client qui a résilié (légalement) son abonnement est puni de son "infidélité" par le fait qu'il n'a même plus accès aux chaînes gratuites. Une méthode musclée pour l'inciter à revenir à une conduite plus soumise. Nous sommes ainsi un certain nombre de résidents dont le câble TV est inerte, ne recevant plus de signal d'une antenne collective dont nos charges incluent pourtant la maintenance.

Pire, ces techniciens viennent parfois, sous prétexte de "vérifier les installations" procéder à des arrachages sauvages de câbles soi-disant "connexions pirates" mais en profitent pour arracher certaines connexions à l'antenne collective. Mieux, la dernière fois, ils étaient tellement zélés qu'ils ont aussi arrachés les câbles de certains abonnés réguliers. (mais pour ces derniers pas de problèmes, les opérateurs reviennent vite rétablir les choses).

Pour les non-abonnés en revanche, la réponse est : "Vous n'êtes pas client chez nous : appelez un antenniste (à vos frais) pour rétablir votre installation.".

L'association va réfléchir à une action collective contre ces sociétés. (et peut être les faire surveiller quand ils interviennent pour des modifications de connexions, pour éviter les sabotages).

N'acceptez pas le démarchage à domicile (d'ailleurs illégal) de leurs commerciaux agressifs et alertez le gardien s'ils sonnent chez vous pour qu'ils soient expulsés de la résidence.


PS : Merci aux personnes qui ont été victimes de ces pratiques de se faire connaître.

Partager cet article

Repost 0
Published by village quai de seine - dans Mulltimédia - Vidéo - Informatique
commenter cet article

commentaires

Laurence 20/03/2006 21:38

JE ne suis pas abonnée de Noos. En revanche, j'ai constaté de nombreux dysfonctionnements à la réception des chaînes hertziennes sur mon télévisuer ce sdernières semaines. Je suis obligée de cahnger le canal de réception des chaînes très régulièrement comme si en effet je n'étais plus reliée au cable d'antenne. Aurais-je donc été vicitime d'une coupure de câble d'antenne ?
 

Gérard Delteil 11/01/2006 19:29

DERNIERE HEURE  (mer 11/01)
Noos vient de reconnaître, suite à mon appel, qu'il y avait une panne générale dans le secteur, sans être en mesure de dire quand ce serait rétabli. Et sans prévenir qui que ce soit, comme d'habitude...
Donc, tous ceux qui sont concernés par cette panne doivent exiger la déduction de la période de coupure de service (à partir du mardi 3 en ce qui me concerne.)
Ce qui n'empêche nullement d'engager une action à propos des interventions intempestives des techniciens de NOOS.
 
 
 

Gérard Delteil 11/01/2006 17:49

Pas de réponse pour le moment sur ce Forum... Pourtant, ce matin, le gardien vient de m'apprendre que plusieurs autres abonnés de Noos de la Tour d'étages différents sont privés de ce service depuis l'intervention des techniciens de Noos de la semaine dernière. (Deux ont signé la pétition déposée dans la loge du gardient.) Une démarche collective s'impose : faites vous connaitre pour que nous revendiquions au moins la déduction des 15 jours sans service de la facture ! G.D.

MC 09/01/2006 11:49

bonjour,
 pour le groupe de travail, pourriez-vous envoyer un mail à l'adresse : villagequaideseine-subscribe@yahoogroupes.fr afin que je puisse organiser une réunion avec une liste de participants et un ordre du jour ?. merci. cdlt

Gérard Delteil 09/01/2006 10:12

Tout à fait d'accord pour une réunion et pour recenser les incidents.
A mon avis, il faut etre le plus offensif possible dès le départ. En effet, Noos, qui bénéficie d'un quasi monopole, est totalement indifférent aux critiques publiées sur Internet et dans les médias.
Je viens ainsi d'appeler Noos qui refuse de de désigner un interlocuteur pour des problèmes collectifs de ce genre et  demande que le syndic appelle... un numéro payant !
Donc, je crois qu'il faut le plus rapidement possible déposer des plaintes à la direction de la concurrence et des fraudes, intervenir auprès des élus etc.
 
Gérard Delteil