Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tribune Libre

Les articles et les commentaires de ce blog n'engagent que leurs auteurs et ne sont pas des communications officielles opposables, qui engageraient des organisations telles que l'association village quai de Seine, le Conseil Syndical ou le Syndic de la Résidence.

Adresse de messagerie du site villagequaideseine@yahoo.fr

Abonnement News

Inscrivez-vous à la newsletter  (case en bas), un mail vous sera envoyé à la publication de chaque nouveau article.

7 janvier 2006 6 07 /01 /janvier /2006 15:31
 
Après l'année de la Chine en France, l'année de la France en Chine, l'émission en 2005 d'un timbre poste à l'effigie du coq, les postes françaises rééditent cette année la commémoration du nouvel an chinois par l'émission, le 23 Janvier prochain, d'un timbre consacré à l'année du chien.
 
Pour plus d'un milliard d'habitants dans le Monde, le nouvel an chinois est la fête la plus importante de l'année qui se compose des quatres saisons traditionnelles. Elle est divisée en 24 fêtes équivalant aux 24 thèmes solaires chinois.
 
Même si depuis la création de la République Populaire de Chine en 1949 par Mao Tsé-Toung, la Chine a officiellement adopté le calendrier grégorien pour l'administration, les chinois ont conservé leurs festivités traditionnelles.
 
Ces fêtes sont restées très importantes comme la fête du Printemps qui inaugure l'arrivée d'une nouvelle saison. Ses couleurs sont le rouge en signe de joie et le jaune ou l'or, symbole de lumière. Elle est l'occasion d'exprimer le bonheur, d'honorer les ancêtres, d'admirer les danses du Lion et du Dragon.
 
Le nouvel an chinois se célèbre suivant le calendrier lunaire chinois, le zodiaque est basé sur un cycle de douze ans, chaque année est celle d'un animal spécifique. Chacun est illustré par un idéogramme et pour calculer le signe d'une personne, on se réfère à une année qui, en raison d'un savant calcul résultant de la combinaison des énergies cosmiques YIN et YANG (1), est placé sous le signe de tel ou tel animal. Bien entendu, chaque motif d'un signe possède les traits du caractère de son animal de référence : rusé comme un singe, entêté comme un buffle, intelligent comme un rat, etc....
 
L'utilisation de symboles animaliers remonterait au 6ème siècle après Jésus-Christ, elle prendrait son origine dans une légende qui raconte qu'une nuit de nouvel an l'Empereur de Jade, la divinité taoïque suprême, convia tous les animaux de la terre à lui rendre visite. Seuls douze d'ente eux répondirent à son invitation. Le rat arriva le premier, suivi du buffle, du tigre, du chat, du dragon, du serpent, du cheval, de la chèvre, du singe, du coq, du chien et enfin du cochon.
 
Bouddha, dit-on, instaura une année symbolique en l'honneur de chaque animal ayant répondu à l'invitation. L'année 2005 a été placée sous le signe du Coq et l'année 2006 sera l'année du Chien de feu.
 
Les festivités durent quinze jours. L'année du chien commencera le dimanche 29 janvier 2006.
 
Le 15ème et dernier jour clôture les festivités par la fête des lanternes qui a lieu lors de la soirée de plein lune (le 13 février 2006 sera effectivement un jour de pleine lune).
 
 
(1) le YIN et le YANG sont les deux principes fondamentaux qui opposés et complémentaires en toute chose déterminent comme modalités alternantes le fonctionnement de l'ordre universel selon la pensée Taoïste  chinoise. Le YANG se manifeste surtout par le mouvement et le YIN par la passivité.
 
Christian PUSSEY - Janvier 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian PUSSEY - dans La vie du quartier
commenter cet article

commentaires