Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tribune Libre

Les articles et les commentaires de ce blog n'engagent que leurs auteurs et ne sont pas des communications officielles opposables, qui engageraient des organisations telles que l'association village quai de Seine, le Conseil Syndical ou le Syndic de la Résidence.

Adresse de messagerie du site villagequaideseine@yahoo.fr

Abonnement News

Inscrivez-vous à la newsletter  (case en bas), un mail vous sera envoyé à la publication de chaque nouveau article.

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 17:32
Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de cette réunion, tel que rédigé par la Mairie du XIXeme :

Les commentaires postés en dessous de ce compte rendu seront expédiés à la Maire.  Profitez de cette tribune.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Compte-rendu de la dernière réunion publique concernant le réaménagement du quai de la Seine


Mardi 17 novembre 2009 – Ecole élémentaire 9 rue Jomard
  •  Réunion animée par Jérôme AMORY, délégué du maire pour le quartier Bassin de la Villette
 En présence d’Halima JEMNI, conseillère spéciale auprès du Maire chargée
de la petite enfance, de la famille, de l’espace public et des déplacements.
  •  Intervenants : Patrick PECRIX, chef de projet, et Jean-Pierre DEGOIX,architecte, tous deux en charge du réaménagement du quai de la Seine à la Direction de la Voirie et des Déplacements.
Présentation du projet de réaménagement du quai de la Seine

Une réunion publique avait exposé le diagnostic en avril 2009 et recueilli les suggestions des habitants, puis le groupe d’animation du quartier Bassin de la Villette avait tenu une permanence d’information. Après les quais de la Loire, de la Marne et de l’Oise, le quai de la Seine est le dernier à profiter d’un réaménagement : en effet, à l’heure actuelle, il n’est pas adapté aux circulations douces ni aux déplacements des personnes à mobilité réduite.

Ce projet était un des engagements du Maire pendant la campagne des élections municipales en mars 2008. Les travaux auraient dû débuter fin 2009, mais desproblèmes d’inscription budgétaire ont décalé leur mise en oeuvre.
Les objectifs de l’aménagement sont :

  •  Changer l’ambiance de la rue
  •  Donner plus d’espace aux piétons et sécuriser les cheminements
  •  Améliorer l’accessibilité personnes à mobilité réduite
  •  Créer un itinéraire cyclable, en symétrie au quai de la Loire
  •  Réorganiser le stationnement
  •  Planter le trottoir large côté bâti
La circulation automobile se fera sur une voie (au lieu de 2 actuellement) et le stationnement sur un côté uniquement. Des arbres de moyen développement seront plantés côté bâti, plusieurs essences sont proposées : différentes espèces d’érables, chêne vert ou encore noisetier de Byzance.

Les impacts du projet :
  • Sur la circulation : réduction de la vitesse des véhicules (passages piétons plus nombreux, élargis et surélevés) limitation du stationnement en pleinevoie, amélioration des cheminements et des traversées piétonnes.
  • Sur le stationnement : suppression de certaines places de stationnement payant, maintien de l’offre de stationnement livraison, maintien de l’offrede stationnement deux-roues et vélos, séparation des stationnements deux roues et des stationnements vélos.
  •  Sur le paysage de la rue : plantations d’arbres côté bâti, adoucissement du profil en travers de la voie (suppression des marches afin de ne pas entraverla circulation des PMR et poussettes entre la chaussée et le mail), aménagement qualitatif (revêtements de sol…), élargissement des trottoirs,modernisation des mobiliers d’éclairage public, création d’une piste cyclable  bidirectionnelle.
Le calendrier prévisionnel :
  •  Concertation : novembre - décembre 2009,
  •  Délibération du Conseil de Paris : février 2010,
  •  Attribution – notification : mai 2010,
  •  Lancement des travaux : fin août 2010 pour une durée de 10 mois.
Questions/remarques :
  • Qu’en est-il du 45 quai de la Seine ? A qui appartient cette portion du quai ? La Direction de l’Urbanisme est saisie du problème. L’endroit n’est pas cadastré mais appartiendrait à la Ville de Paris d’après un texte de 1972 ; une concession a été accordée à une station - essence.
  •  Problèmes avec la piste cyclable actuellement : au niveau du cinéma, lesgens sortent directement sur la piste ; impossibilité de passer du quai de la Loire au quai de la Seine autrement qu’en prenant le Pont de Crimée à contresens.
Le Pont va être réaménagé entre juin et septembre 2010, une voie cyclable à contresens y est prévue (un décret de juillet 2008, applicable dans le code de la route en 2010, contraint à créer un double sens cyclable dans toute nouvelle rue).
Concernant le cinéma, à l’arrière se trouvent les sorties de secours, qui ne donnent pas directement sur la piste cyclable.

 Il est important que les accès pompiers soient dégagés car ils sont également empruntés par les PMR, or des véhicules stationnent très souvent à ces endroits ainsi que sur les passages piétons. Il est du ressort de la Police de contrôler le stationnement abusif.
L’aménagement permettra de faciliter les déplacements des personnes handicapées, ainsi que les poussettes, le quartier étant très familial.

Les passages piétons seront plus nombreux et surélevés au niveau du trottoir.

Risque de voir les voitures stationner sur le quai si les chaînes du passage réservé aux pompiers sont retirées, tel que le prévoit le projet. Les services de la Voirie et l’élue prennent note de cette observation.

 Concernant les plantations d’arbres, l’ONU ayant fait de 2010 l’année internationale de la biodiversité, une habitante suggère le chêne vert, qui est une espèce locale.

 Quel sera le coût de l’opération ? Il sera de 4,1 millions d’euros.

 Nuisances générées par le marché de Joinville, impossible de se garer ou de sortir sa voiture du parking les jours de marché, des camions ventouses restent garés sur la place.

Des réunions de concertation ont été organisées entre les gestionnaires du marché, les commerçants, la Préfecture et les services de la Mairie (voirie, économie, propreté).

 Une surlargeur permettra l’arrêt d’un car sur la place de l’Edit de Nantes.
 Quelle sera la hauteur des arbres  ? Ils mesureront 7 m environ.

  • Questions diverses
 La halte nautique peut recevoir 24 bateaux dans une limite de 6 mois.
 La rotonde : projet d’accueillir un restaurant et un lieu d’exposition.
 Qui se charge de la propreté du canal ? Un bateau est affecté par le Service des Canaux au nettoyage du canal jusqu’au bassin de l’Arsenal. Un deuxième bateau doit être mis en place et sera fixé sur le bassin de la
Villette.

 Problèmes de drogue autour de Stalingrad, présence de toxicomanes, de plus en nombreux depuis le mois de septembre. Un suivi est organisé, des  interventions concertées entre associations, Police et Direction de la Propreté et de l’Environnement sont effectuées. La Police travaille à remonter les filières, ce qui prend du temps.

Bureau des Conseils de quartier : 01 44 52 29 62
Mairie du 19ème - 5/7 place Armand Carrel www.mairie19.paris.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by village quai de seine - dans La vie du quartier
commenter cet article

commentaires

pretnar 10/09/2010 10:20



Bonjour,


Pour le pont de crimée et la piste cyclable à double sens, votre réponse est qu'une telle piste est obligatoire compte tenu d'un décret qui l'imposerait, mais vous précisez "nouvelle rue" or ce
n'est pas le cas du pont, plutôt historique que nouvellement créé! Donc je ne vois pas où se loge une telle obligation.


Quant au pb du contresens sur le pont de Crimée pour les vélo , c'est une question plus générale, celle de prendre une rue en sens unique à contresens, puisque la rue de Crimée est en sens
unique! Et celà restera tout aussi dangeureux que pour toutes les autres rues. Alors pour le Pont, on descend de vélo pour faire ces 10 mètres, et on passe comme les piétons, au feu rouge le vélo
à la main et celà ne coûte rien...ou alors on passe par le Pont de l'Ourq ou la place Stalingrad, si on ne veut pas mettre le pied au sol! Ca suffit les caprices!


 



TL 11/12/2009 18:10


La philosophie reste en phase avec l'objectif général de  la  Mairie de Paris, confirmée  par l'adjoint vert D. Beaupin qui se présente comme "L'homme qui a déclaré la guerre aux voitures", à savoir, selon ses propres termes : "Pourrir la vie des
automobilistes pour les contraindre à renoncer à leur  véhicule". 

Dans le cas du quai de Seine, espérons que les mesures prises (rétrécissement des voies, suppression des stationnements, etc) n'aboutiront pas à pourir aussi la vie des riverains (embouteillages,
concerts de klaxon, pollution), comme on le voit sur le quai d'en face.  Avec un facteur aggravant de notre côté : le marché qui créé un afflux supplémentaire de camions.
Au moins les cyclistes apprécieront. Avec désormais une 4 voies (2X2 de chaque côté du canal), le bassin devient le paradis de la petite Reine.