Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tribune Libre

Les articles et les commentaires de ce blog n'engagent que leurs auteurs et ne sont pas des communications officielles opposables, qui engageraient des organisations telles que l'association village quai de Seine, le Conseil Syndical ou le Syndic de la Résidence.

Adresse de messagerie du site villagequaideseine@yahoo.fr

Abonnement News

Inscrivez-vous à la newsletter  (case en bas), un mail vous sera envoyé à la publication de chaque nouveau article.

25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 11:40

Ci-dessous, message reçu de la mairie 

L'occasion de rappeler au Maire que les mots ne suffisent pas pour rétablir le calme la nuit autour du bassin. Le début de l'été est déjà un enfer pour ceux qui ne sont pas calfeutrés derrière des doubles vitrages. 

Côté Police, la phrase de la circulaire de la mairie déposée dans la boite à lettre est éloquente "...la Police agira, dans la mesure de ses moyens,  ...etc. ".  Bref on nous prépare déjà au fait qu'il n'y a pas de grand chose à attendre d'une police débordée par d'autres urgences. 

Espérons que le temps soit pourri. A moins les habitants peuvent dormir les soirs où il pleut. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COPIE DU MAIL DE LA MAIRIE :

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[A l’attention des habitants du Conseil de quartier Bassin de la Villette]

  Bonjour à tous,

La prochaine réunion publique du Conseil de quartier Bassin de la Villette aura lieu :

Mardi 1er juillet 2014

A 19h

A l’école élémentaire 10 rue Henri Noguères

  A l’ordre du jour

Présentation du dispositif Paris Plage 2014 sur le Bassin de la Villette

Point sur la Zone de Sécurité Prioritaire

Questions diverses

 En présence de François DAGNAUD, Maire du 19e arrondissement, et de Jacques RIGON, Commissaire central du 19e arrondissement

Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 17:56

L'été approche et avec lui les nuisances sonores autour du basson et les nuits blanches, où le bruit empêche de dormir malgré les fenêtres fermées. 

 

La nuit de samedi à dimanche a été difficile avec une bande de jeunes qui a crié, ri, chanté, devant l'auberge de jeunesse et le café du coin. La police, appelée, a gentiment répondu qu'elle viendrait mais a eu visiblement d'autres priorités car le bruit a continué.   

 

==> Appeler la police, surtout si on est nombreux et différents à le faire, est néanmoins parfois efficace.  Pour les tapages dans la tour en particulier ou les derniers fêtards ont écopé d'une amende dissuasive de 450 € (!). 

 

Les voisins de l'auberge de jeunesse du coin de la rue, qui abrite une boite de nuit qui se vide bruyamment ves 4h du matin, finiront peut être aussi par s'inquiêter des effets collatéraux sur leur commerce  (les avis des clients de l'auberge de jeunesse eux-mêmes se plaignent que c'est trop bruyant). 

 

Il est intéressant de relire les commentaires de l'article : Festivités nocturnes sur le Bassin de la Villette. La Mairie du 19ème s’en réjouit bruyamment. Les habitants un peu moins…

 

En attendant, rappelons les N° utiles :

  •  Les correspondants de nuits mis en place par la mairie:  01 42 06 32 06  (de 16 H  à Minuit)
  •  Et la Police après minuit :   tél : 01 55 56 58 00
Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 00:15

Avec les beaux jours revient la torture des nuits blanches, où le bruit empêche de dormir malgré les fenêtres fermées. Car répété nuit après nuit, le manque de sommeil est un vrai supplice. La faute à quelques égoistes avinés qui tapent sur leur Tam-Tam et empêchent des centaines de familles de se reposer.

 

Il est intéressant de relire les commentaires de l'article : Festivités nocturnes sur le Bassin de la Villette. La Mairie du 19ème s’en réjouit bruyamment. Les habitants un peu moins…

 

Cette agitation nocturne finit d'ailleurs parfois en drame ... (Un homme, âgé d’une quarantaine d’années, est décédé après avoir été poussé dans le bassin de la Villette à Paris (XIXe), dimanche vers 8 heures. Quelques instants plus tôt, une bagarre avait...)

En attendant, rappelons les N° utiles :

 

Les correspondants de nuits mis en place par la mairie:  01 42 06 32 06  de 16 H  à Minuit

 

Et la Police après minuit :   tél : 01 55 56 58 00

Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 13:04
A quelques semaines de Noël, les feuilles tombent tardivement mais les petits escrocs re-fleurissent.

Un soi-disant "éboueur" est passé dans la tour mardi 10 novembre.  Il proposait des calendriers grossièrement photocopiés. A l'appui, un vague badge sans photo de la société VEOLIA-entretien.

Rappel :

De faux éboueurs font régulièrement  du porte à porte dans Paris pour vendre des calendriers et demander des étrennes.  Ils s’introduisent dans les halls d’immeuble et se font ouvrir en se faisant passer pour des agents de la Propreté de Paris

 

Une pratique interdite, même pour les vrais agents de la Propreté...


Un arrêté préfectoral interdit en effet aux agents municipaux de la Ville de Paris de solliciter des gratifications, quelle qu’en soit la nature. L’interdiction est également valable pour les sociétés privées assurant la collecte des déchets pour le compte de la Ville, rappelle le site de la mairie de Paris.

Voici un exemple de Faux calendrier :
Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
28 juin 2006 3 28 /06 /juin /2006 21:54
L'article ci-dessous explique une partie de l'intérêt des glaces dans les ascenceurs.  Et évidemment des caméras de vidéo protection...

Une étude montre que se sentir observé incite à plus d'honnêteté

 

28-06 

01:11:17  Des chercheurs britanniques auraient trouvé le moyen de rendre les gens plus honnêtes dans leur vie quotidienne, leur faire croire qu'ils sont observés, selon une étude publiée mercredi dans la revue de l'Académie des sciences britannique.

Les chercheurs en biologie et psychologie de l'Université de Newcastle (nord-est de l'Angleterre) ont utilisé pour leur expérience une "boîte de l'honnêteté": les gens achètent un bien ou un service pour un prix donné, mais en l'absence de vendeurs ils sont en fait libres de mettre le montant qu'ils veulent dans la boîte puisque personne ne peut les contrôler.

Une boîte de ce type a été installée pendant des années à l'Université de Newcastle, pour le paiement des boissons dans une salle commune utilisée par une cinquantaine de personnes. La boîte était surmontée d'une affiche détaillant les prix et illustrée d'une image alternant chaque semaine: une paire d'yeux ou des fleurs.

Or l'équipe de chercheurs a constaté que les gens mettaient presque trois fois plus d'argent dans la boîte lorsque l'affiche représentait une paire d'yeux fixés sur eux plutôt que de simples fleurs.

"J'ai été vraiment surpris de constater un effet aussi marqué, alors que l'on s'attendait à des résultats plus subtils. Mais les statistiques montrent que les yeux ont eu un fort impact sur nos buveurs de thé et de café", explique le docteur Bateson, chercheur à l'Université de Newcastle.

D'après l'étude, cette découverte pourrait trouver des applications dans le traitement de certains comportements anti-sociaux, ou dans le respect de règles régissant la sphère publique, comme le paiement dans les transports en commun ou la sécurité routière.
Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
12 mars 2006 7 12 /03 /mars /2006 18:33
ASSEMBLEE GENERALE  DE LA RESIDENCE
 
ATTENTION CETTE ANNEE, DEUX REUNIONS SONT PREVUES
 
L’Assemblée Générale elle-même aura lieu le lundi 27 mars à 18h30
 
Les résidents qui ne peuvent pas assister à cette AG doivent remettre leur pouvoir à un mandataire (ou bien au conseil syndical, via les loges des gardiens)
 
Réunion préparatoire à 18h30 pour la sécurité des parkings et de la résidence (date  : 23 mars)
 
Pour accélérer et simplifier le déroulement de l’AG et permettre aux copropriétaires de se faire expliquer les projets de sécurisation :

- Remplacement du système actuel des accès Parking et 
projet de Vidéo-Protection pour surveiller les accès.  Un constructeur sera présent pour expliquer le fonctionnement de ces équipements
- L’Association « Village Quai de Seine » résumera les réflexions de son groupe Sécurisation de la Résidence.
 
Important : TOUS les résidents sont les bienvenus à la réunion d’information (copropriétaires ET locataires).

Les deux réunions auront lieu dans le local commun du premier parking (niveau –1)
Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
25 février 2006 6 25 /02 /février /2006 12:00

 

 

 

Ce matin, en sortant du 12ème étage pour aller à la piscine, je constate une lumière réduite dans les couloirs de la tour de Flandres, l’ascenseur est dans le noir. Bizarre bizarre comme ambiance. De mémoire, cela n’est pas arrivé en 6 ans de résidence. Dans le hall, Monsieur Marques donne quelques faits : plus de lumière depuis 06 :15, ni dans les ascenseurs ni dans le parking ni dans les caves. La tour est sur le générateur de secours. Pas de problèmes de fusible à priori mais le réarmement du disjoncteur ne marche pas. Pas de contrat de maintenance avec un électricien non plus pour une intervention pendant le week-end. Une galère qui commence en début de week-end. Bien.

 

En revenant de la piscine, dans le hall, Monsieur Marques raconte l’histoire suivante : Un désinfectant très fort, qui provoque la nausée si on reste longtemps, a été appliqué dans la cage d’escalier du 22ème au 30ème étage. Certains jeunes de l’extérieur ne peuvent donc plus l’utiliser comme terrain vague pour fumer, ch..r, boire et commettre d’autres méfaits que j’évite de nommer.

Pour se venger sur le fait qu’on les prive de LEUR territoire, ces jeunes sont venus en bande pour pisser, comme des bêtes, un peu partout dans le hall. Ils se sont même lâchés sur une prise électrique créant un court circuit  qui a disjoncté tout l’immeuble.

 

En tout cas, merci à Monsieur Marques d’avoir diagnostiqué le problème et rétabli le courant sans l’intervention de l’électricien qui aurait ajouté un coût supplémentaire dans nos charges.

Chers résidentes, résidents, je pense que si personne ne bouge et sans être parano sur la sécurité, cette histoire ne s’arrêtera pas ici. J’ai bien peur que la prochaine fois ce sera une agression physique avec au choix : soit dans le hall, soit dans la cage d’escalier soit dans l’ascenseur soit dans le parking.

 

A nous de choisir : agir ou subir.

Repost 0
Published by Marc - dans Sécurité
commenter cet article
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 16:19

« Délinquance Urbaine : comment mieux prévenir et sécuriser nos quartiers ? ».

Le Sénat organise le 1er mars prochain un séminaire sur le thème ci-dessus, destiné aux élus locaux et fonctionnaires des collectivités locales.  Au programme, le bilan des  CLS, les fameux Contrats Locaux de Sécurité (*)

Intéressée par ce thème, l’Association Village Quai de Seine a contacté la Mairie du 19ème et «France Action Locale», organisateur de ce séminaire, pour savoir dans quelles conditions nous pourrions y envoyer un représentant. Nous n’avons pas eu de réponse de notre Mairie mais Jean-François DIVRY, l’organisateur nous a aimablement contacté pour nous signifier qu’un représentant du Village Quai de Seine serait le bienvenu à cette journée de travail et de réflexion.

Une synthèse  des principaux enseignements de ce séminaire sera diffusée sur notre site.

(*) Rappel :  voire  www.cls.interieur.gouv.fr)
La sécurité des citoyens dans leur vie quotidienne et la tranquillité publique ne peuvent pas être assurées de façon durable sans une action collective et coordonnée portant à la fois sur la prévention, la sanction et l'éducation civique. Pour organiser cette coopération, le maire qui connaît bien les préoccupations de ses concitoyens et leurs attentes, préside le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance dont le préfet et le procureur de la République sont membres de droit. Toute commune peut créer un tel conseil ou décider de participer à un conseil intercommunal associant un établissement public ayant des compétences en matière de prévention.

Ainsi, les conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance ont vocation d'associer à l'action des institutions garantes de la liberté des citoyens tous ceux, y compris la population, qui peuvent lutter contre la délinquance, la violence et les incivilités. Les CLSPD ont été instaurés par le décret N° 2002-999 du 17 Juillet 2002 paru au J.O. du 18 Juillet 2002 relatif aux dispositifs territoriaux de sécurité et de coopération pour la prévention de la délinquance. Ce décret a prévu également la mise en place des conseils départementaux de prévention et des conférences départementales de sécurité. A la date du 31 Mars 2004 ont été créés 672 C.L.S.P.D. dont un tiers sont intercommunaux.

Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 17:13
                    Attn. : Monsieur G. ROSENTHAL
                    Commissaire Divisionnaire
                    19ème    Arrondissement
                          
                     Paris, le 15 février 2006
   

Copie :  INHES  -  Mairie 19ème
Objet : Demande de rendez-vous
  
Monsieur le Commissaire,
 
 
Je sollicite vos conseils au nom de notre Association qui regroupe les résidents  (locataires et co-propriétaires) d’une résidence  de 1500 habitants dans le 19ème, et qui a été créée suite à des problèmes croissants de délinquance (voire, page suivante, un extrait du rapport de notre dernière assemblée qui liste les agressions auxquelles nous sommes confrontés).
 
Les résidents sont naturellement excédés par ces actes, et de devoir dépenser toujours plus pour des dispositifs de sécurité privés, qui ne peuvent remplacer une intervention policière lorsque les agressions ont quand même lieu. 
 
Nous sommes en effet confrontés au problème suivant : les appels à l’aide adressés à vos services restent de plus en plus sans effets. Que ce soit : 
 
=> A titre préventif :  Notre syndic a transmis depuis longtemps à vos services un formulaire autorisant vos agents à pénétrer librement dans notre résidence pour y faire des rondes préventives. Or nous ne croisons plus jamais vos agents malgré le nombre croissant de véhicules volés et désossés. 
 
=>  A titre d’appels au secours lorsque des délinquants sont repérés dans la résidence mais que l’interlocuteur répond : «On ne peut pas venir par manque de temps »  ou bien « Désolé, pas de voiture[1] pour se déplacer…», etc.  (le cahier d’incidents de la loge répertorie de nombreux incidents de ce type). 
 
 => Après les faits : des policiers sont venus, comme annoncé, relever des indices après certains cambriolages. Mais à d’autres occasions les résidents les ont attendus en vain.
 
 
-         Que nous conseillez-vous quand la Police décline nos appels ?
-         Nous conseillez-vous de prendre nous-mêmes en charge notre défense ?
-         Le cas échéant, pouvez-vous nous former ? Nous aider à nous équiper ?
 
 
Monsieur le Commissaire, nous comprenons le découragement de vos hommes face à l’impunité dont jouissent visiblement les délinquants. Il doit être désespérant pour eux d’arrêter sans cesses les mêmes voyous qui se retrouvent libres plus vite que vos hommes ne mettent de temps à remplir les rapports qu’on leur réclame. Nous vous demandons en retour d’imaginer le désespoir des habitants du quartier qui subissent, sans avoir le droit de se défendre, des agressions toujours plus nombreuses et violentes, et désormais sans certitude de voir les policiers répondre à leurs appels.
 
L’actuelle Municipalité avait promis que s’ils étaient élus, «ce serait l’enfer pour les automobilistes».  Ils ont tenu parole.  Hélas,  pour les délinquants c’est devenu le paradis : notre parking est pour eux un supermarché gratuit où ils viennent en camion se servir librement en pièces détachées en tout genre, voire en véhicules complets.
 
Je sollicite donc un entretien avec vous, à une date à votre convenance,  pour recevoir vos conseils sur cette situation et les transmettre à nos résidents. 
 
Bien cordialement,
 
Thierry LAFFIN
Président Association Village Quai de Seine.

 
 
 
 
PS : Nous avons aussi contacté la cellule « Communication-Prévention » pour nous faire conseiller sur les systèmes de surveillance à mettre en place. Cette dernière nous a accordé un accueil téléphonique très aimable, promettant de nous rappeler. Mais depuis plus de nouvelles.



[1]Si c’est le manque de voitures qui empêche vos hommes de se déplacer, nous comprenons cette contrainte et sommes prêts à venir les chercher avec nos véhicules. Cette proposition est faite sans ironie (dans le privé, on utilise fréquemment son véhicule personnel pour son entreprise) car une telle collaboration vous permettrait sans doute de faire comprendre votre manque de moyens à votre hiérarchie et amènerait les résidents et vos policiers à mieux se connaître.
Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article
2 février 2006 4 02 /02 /février /2006 13:37
Un réseau de policiers spécialisés va conseiller professionnels et particuliers sur les risques d'agression et de cambriolage.
J.-M. L.  (extrait de Presse)
[02 février 2006]
UNE NOUVELLE espèce de policiers va faire son apparition dans les commissariats des grandes villes : l'expert en prévention. Il sera notamment amené à réaliser gratuitement des audits de sécurité pour les personnes exposées aux risques d'agression ou de cambriolages, à l'instar de ce qui se pratique déjà à la préfecture de police de Paris (lire notre reportage).
 
Les publics concernés sont donc, au-delà des administrations, les professionnels – agents de change, bijoutiers, pharmaciens, buralistes et, d'une manière générale, tout entrepreneur ou commerçant dont les locaux commerciaux ou les entrepôts sont menacés ; mais aussi les particuliers qui souhaiteraient mieux protéger leur domicile. Encore faut-il que le dispositif monte en puissance, car la police ne pourra satisfaire d'emblée tout le monde. Pour les particuliers, la priorité sera ainsi accordée aux demandes collectives relayées par des syndics ou des assemblées de copropriétaires. Pour les sociétés, une expérience pilote se déroule actuellement en Seine-Saint-Denis, où trois policiers élaborent des stratégies de prévention pour le compte d'entreprises locales. L'opération connaît d'ailleurs un certain succès, surtout depuis les émeutes de l'automne. A terme, outre les cinquante policiers parisiens déjà formés à l'audit de sécurité, pas moins d'une centaine de fonctionnaires pourraient concourir à cette nouvelle police, de Lille à Marseille, en passant par Lyon, Toulouse ou Strasbourg.
 
Rompre avec l'«architecture anxiogène»
Dans chaque département, ces agents disposeront de «correspondants» au sein des unités locales de police et de gendarmerie. Une «structure nationale de veille, de soutien et de suivi» doit compléter le dispositif. Elle assurera notamment la formation des fonctionnaires qui intégreront la filière.
 
Souhaitant aller plus loin, Nicolas Sarkozy veut encourager la «prévention situationnelle» dans l'urbanisme public. Cette technique, en vogue dans les pays anglo-saxons, consiste à agir sur l'environnement urbain pour dissuader le délinquant de passer à l'acte. Il s'agit de rompre avec l'«architecture anxiogène» des cités en intégrant d'emblée les exigences de la sécurité, ici en éclairant les rues sombres, là en privilégiant un habitat à taille humaine, avec des espaces publics conviviaux, accessibles aux secours et surveillés au besoin par de la vidéo. Ce projet figure dans le plan de prévention de la délinquance remis en décembre dernier au premier ministre. Et aux élus locaux et agences d'urbanisme devrait être fourni un guide méthodologique sur les techniques à mettre en oeuvre.
Repost 0
Published by village quai de seine - dans Sécurité
commenter cet article